Copyright @ CEPsychologie. All rights reserved.

Manières d’être-au-monde

Dans nos relations avec les autres et avec nous-même, il nous arrive fréquemment de constater que dans la vie, les choses ne se passent pas exactement comme elles le devraient. Ainsi, une personne en qui on avait confiance nous laisse tomber, la promotion tant espérée se révèle un emploi trop contraignant, dans une circonstance particulière, on se surprend à réagir démesurément et malgré nous, on se retrouve à poser des gestes regrettables. Parfois, même quand tout semble aller pour le mieux, nous nous sentons en proie à un malaise comme s’il nous manquait quelque chose d’indéfinissable. De telles expériences viennent ébranler nos certitudes et notre sentiment de contrôle sur notre existence. Quand elles se produisent, dans un premier temps, on comprend que l’on puisse être déçus, déconcertés, parfois même découragés.

Selon la perspective humaniste, il est normal que de tels événements surviennent. Ils sont même nécessaires dans la mesure où la maturation psychique se poursuit tout au long de la vie, nous appelant sans cesse à de nouveaux réajustements de nos attitudes, de nos façons de voir et de nos comportements. De ce point de vue, ces expériences difficiles sont autant d’occasions d’apprendre sur nous-mêmes et de nous ouvrir à de nouvelles perspectives. Les conceptions humanistes nous invitent à accepter et à composer avec la vie telle qu’elle se présente plutôt que de nous désoler de constater qu’elle ne correspond pas à ce que nous croyons qu’elle soit.

On apprend à partir de notre propre expérience. Si notre connaissance du monde nous convient à un moment particulier et dans un contexte précis, il ne faudrait pas croire pour autant qu’elle est complète et universelle. Bien que cette affirmation soit une évidence objective pour la majorité d’entre nous, dans le feu de l’action, dans nos façons d’éprouver l’existence, nous nous comportons souvent comme si notre point de vue était le seul valable. Or, ce qui est évident pour nous ne l’est pas nécessairement pour les autres. Ainsi, nos traits de personnalité qui demeurent sensiblement les mêmes au long de la vie, teintent nos perceptions et nos comportements. Mais une personne avec d’autres traits de personnalité n’envisagera pas une même situation comme vous trouvez naturel de la concevoir. Ainsi, une personnalité évitante et une personnalité de type A ne réagiront pas spontanément de la même manière lorsqu’elles se retrouvent confrontées à une situation de conflit.

De même, notre système de protection nous est utile pour fonctionner en société et nous adapter à notre environnement. Sans lui, nous serions submergés d’informations et de sensations auxquelles nous réagirions de manière incohérente et impertinente. Notre système de protection a été élaboré dès les premières années de vie pour composer avec notre réalité affective et objective. Mais ce système à l’origine primitif qui permettait à un être dépendant d’interagir avec un environnement restreint, demande à être ajusté à mesure que l’individu s’affine, devient plus autonome et compose avec des environnements plus diversifiés et complexes que ceux de son enfance. Soit au moment où la même chose qui lui a permis d’avancer l’empêche d’aller plus loin. À défaut de prendre conscience et de développer un mode de rapport plus souple et diversifié à son système de protection, l’individu risque de se heurter à de nombreuses limitations et compromettre ses possibilités d’adaptation.

Enfin, il n’existe pas une seule et bonne façon de faire, toujours valable pour tous et applicable à toutes les situations. Notre contexte change rapidement, et nous aussi! Nous traversons différentes épreuves, diverses étapes de vie, qui nous posent de nouveaux défis, nous convient à habiter un nouveau paysage existentiel. La prochaine fois que les choses ne se passent pas comme elles le devraient, tentez de surmonter votre déception initiale en y reconnaissant une invitation à un approfondissement de votre expérience et de votre manière d’être-au-monde, soit à visiter une nouvelle escale de votre odyssée personnelle.